Les tablettes informatiques sont-elles encore en vogue ?

Les tablettes informatiques sont-elles encore en vogue ?
03 avril 2020
Publié par Équipe NetExplorer

Si l'usage des tablettes a explosé il y a une dizaine d'années, leur vente est aujourd'hui en chute libre. En effet, depuis fin 2014, les utilisateurs s'intéressent de plus en plus aux smartphones, qui ne cessent de séduire par leur performance et leur praticité. La vente des tablettes pourrait cependant grimper à nouveau dans un futur proche. Faisons le point sur le sujet !

Une explosion des ventes de tablettes il y a une dizaine d'années !

Il y a une dizaine d'années, la tablette a suscité l'engouement des consommateurs. Pratique, beaucoup plus légère qu'un ordinateur portable et plus grande qu'un smartphone, elle a séduit bon nombre d'utilisateurs.

La demande a rapidement progressé et a même dépassé, à un certain moment, celle des smartphones et des PC portables. À cette époque, les utilisateurs ont préféré la tablette au détriment de ces derniers pour faire leurs activités en ligne.

L'arrivée du premier iPad en 2010 marque le point de départ du succès des tablettes. Cette tablette tactile a immédiatement séduit les consommateurs. En seulement 5 ans, plus de 18 millions de ces appareils ont été écoulés en France. Il y a eu une hausse remarquable des ventes, les basculant dans la catégorie des objets technologiques les plus vendus.

Selon GFK, la vente de tablettes a largement supplanté celle des ordinateurs, soit 6,1 millions contre 4,7 millions en 2013. C'était aussi le cas en 2014. En France, la situation s'explique par la facilité d'utilisation de l'appareil, la baisse de son prix et la multiplicité de l'offre. Cependant, ce succès n'a pas duré.

baisse des ventes de tablettes

Pourquoi le marché des tablettes informatiques est-il en déclin ?

La vente des tablettes a largement chuté vers la fin de 2014 à travers le monde entier. Plusieurs raisons expliquent ce déclin, dont l'arrivée des phablettes et l'utilité des PC portables.

Quelques chiffres sur la baisse des ventes de tablettes

Avec son iPad, qui a connu un grand succès dès sa sortie, Apple enregistre un recul des ventes depuis fin 2013, et cela en raison de la forte concurrence qui a fait chuter les prix. Notons que la marque détient 70 % du marché des tablettes, grâce surtout au succès de ses iPad Air et de sa cinquième génération d'iPad Mini.

En 2018, la vente des tablettes a baissé de 6%, soit 173,8 millions d'unités. Lors du Mobile World Congress 2018, seul Huawei a osé présenter de nouveaux modèles de tablettes. Cependant, la marque a surtout misé sur son nouvel ordinateur et non sur ces dernières. Toutes les grandes marques ont délaissé la tablette au profit des smartphones.

D'après NetMarketShare, les tablettes ne représentent plus que 4,61 % du marché des appareils informatiques. Les smartphones accaparent plus de la moitié, soit dans les 54%, tandis que les ordinateurs de bureau et portables représentent 41% de la part du marché.

Place aux phablettes !

Les phablettes ne cessent de gagner du terrain en raison de leur efficacité et de leur utilité. Ces dernières années, on remarque une ascension fulgurante de leur vente et de leur utilisation. C'est une des principales causes du déclin du marché des tablettes.

Les smartphones ont accaparé une grosse part du marché, parmi lesquels l'iPhone XS Max de 6,5 pouces d'Apple, le Pixel 3 XL de 6,3 pouces de Google et le Galaxy S10 Plus de 6,4 pouces de Samsung. D'après les prévisions, leur vente va continuer d'augmenter dans les années à venir, tandis que celle des tablettes va baisser davantage. Ces smartphones peuvent en effet remplacer les tablettes grâce à leur grand écran.

Les tablettes ne peuvent pas remplacer les PC portables

Si auparavant on pensait que les tablettes pouvaient remplacer les ordinateurs, cette affirmation n'est plus d'actualité. Aujourd'hui, les gens utilisent rarement les tablettes pour travailler à la place d'un PC portable. En effet, la forme du PC portable avec son clavier est nettement plus adaptée pour le travail par rapport à la tablette.

De plus, les fabricants ne cessent d'améliorer l'autonomie de ces ordinateurs portables, jusqu'à atteindre les 7 à 8 heures, et de les alléger pour plus de praticité.

Aujourd'hui, les utilisateurs se servent essentiellement des smartphones et des PC portables au quotidien, au détriment des tablettes qui n'excellent en rien et se retrouvent boudées par les consommateurs particuliers et professionnels.

La tablette : un appareil pour se divertir

Aujourd'hui, la tablette n'est plus utilisée que pour se divertir. Son usage se résume désormais au simple fait de pouvoir regarder des films et des séries, de lancer des jeux, etc. Elle n'a pas la capacité de remplacer un ordinateur portable.

À cet effet, la vente des tablettes continue à baisser sur le marché mondial, et cela pour toutes les marques. Cette chute s'explique en outre par le fait que les utilisateurs veulent conserver plus longtemps leurs appareils et qu'ils ne souhaitent pas les remplacer.

Quelle est la place des tablettes aujourd'hui ?

tablette et smartphone

Les tablettes n'ont pas pour autant été chassées de l'univers des appareils informatiques. Aujourd'hui encore, elles deviennent le terminal de point de vente des petites entreprises et des restaurants. On les utilise aussi souvent pour le contrôle des stocks.

Actuellement, des modèles avec stylets à multiples reconnaissances de pression sont proposés sur le marché et séduisent bon nombre d'utilisateurs, en particulier les professionnels qui se déplacent régulièrement.

Pratiques, ces tablettes se glissent facilement dans un sac et peuvent être emmenées partout. Elles sont utiles pour faire signer des contrats, présenter des produits, etc. Elles sont aussi très plébiscitées par ceux qui travaillent dans les métiers créatifs.

Avec la sortie de l'iPad d'Apple compatible avec l'Apple Pen, l'Acer Chromebook Tab 10 sous Chrome OS de Google et la Surface Go de Microsoft, le marché des tablettes est relancé. Malgré la concurrence des smartphones, leur vente peut donc progresser dans un avenir proche au niveau des usages professionnels que nous avons cités.

Sur le marché français, nombreux sont ceux qui veulent encore s'équiper de tablettes, soit environ 30% des consommateurs. Avec quelques innovations, le marché peut redécoller. Il suffit que les fabricants apportent des changements intéressants pour susciter l'envie des utilisateurs, comme en 2017 avec les tablettes équipées de claviers proposées par Samsung et Huawei pour rivaliser avec les ordinateurs portables.

Partager cet article :

Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.