Le gouvernement français et le Cloud

Le gouvernement français et le Cloud
22 janvier 2020
Publié par Équipe NetExplorer

Au travers de son circulaire (novembre 2018), le gouvernement a présenté sa nouvelle stratégie concernant l’utilisation du Cloud Computing par les acteurs publics. NetExplorer explique.

Stratégie de l’État en matière de Cloud

Pour le gouvernement, le Cloud Computing est « l’un des chantiers prioritaires de la transformation numérique de l’État ». Son but principal est de renforcer l’usage de l’informatique en nuage par les administrations, les établissements publics ainsi que les collectivités territoriales d’ici 2021. Cette récente stratégie permet également d’inciter les entités publiques à utiliser le Cloud Computing et d’offrir un meilleur service public.

L’État propose alors trois solutions principales pour les administrations :

  1. Un « cloud interne » : accessible par tous les ministères à travers un portail, pour les données et applications sensibles
  2. Un « cloud dédié » : hébergé sur des infrastructures dédiées pour les données et applications de sensibilité moindre, sous la supervision de l’ANSSI
  3. Un « cloud externe » : diverses offres de cloud computing accessibles via Internet pour les données et applications peu sensibles en passant par des centrales d’achat public (comme l’UGAP)

Les avantages de ce programme sont indéniables, à la fois pour le gouvernement, les services publics et les citoyens. Les voici :

  • Évolution de l’efficacité du système d’information des administrations publiques
  • Facilité et rapidité de déploiement d’une solution Cloud
  • Amélioration des coûts

NetExplorer, la solution Cloud française 

Présente depuis 2007, l'entreprise française NetExplorer propose une plateforme de partage et stockage de fichiers. Avec aujourd'hui plus de 1500 entreprises clientes, NetExplorer répond aux besoins des petites et grandes entreprises, quel que soit leur secteur d'activité.

Par ailleurs, NetExplorer est référencée à l’UGAP (Union des Groupements d'Achats Publics). En effet, les acteurs du secteur public peuvent effectuer des achats directement via l’UGAP sans passer par le système d’appels d’offres pour la mise en place d’une plateforme de Cloud Computing.

Partager cet article :

Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.