Quelles sont les pertes liées au piratage informatique ?

Quelles sont les pertes liées au piratage informatique ?
24 mars 2020
Publié par Équipe NetExplorer

Les données informatiques occupent aujourd'hui une place incontournable dans la stratégie de développement d'une entreprise. Cependant, les attaques récurrentes des systèmes informatiques remettent au premier plan les questions sur la vulnérabilité des sociétés dans des écosystèmes entièrement tournés vers le web. Une cyberattaque peut en effet causer de nombreux dommages dont les conséquences sont susceptibles de compromettre la pérennité de l'entreprise. D'après une étude américaine, rien qu'en 2018, le piratage informatique a coûté plus de 45 milliards de dollars. Pour vous aider à comprendre toute l'importance de la problématique, cet article vous présente les pertes généralement liées au hacking informatique.

La dégradation de la réputation de l'entreprise

piratage informatique ransomware

La crédibilité de votre entreprise prendra certainement un grand coup si vous êtes victime d'un piratage informatique. L'impact du piratage informatique sur la réputation d'une société est parfois plus important que les dégâts matériels qui en résultent. Lorsque les données de vos clients et partenaires sont volées, pensez-vous qu'ils vous feront toujours confiance ? Un aveu de culpabilité ou des excuses de votre part ne convaincront pas grand monde. Vous serez même contraint de donner des explications pour tenter d'apaiser la situation.

L'exemple de l'entreprise américaine Target en est la preuve. Suite à une cyberattaque subie en 2013, l'opinion favorable de sa clientèle par rapport à ses services a chuté de 54,6 %. Être victime d'un piratage sous-entend que votre société est incapable de sécuriser ses données. Par conséquent, elle n'inspirera plus confiance. Et c'est votre image de marque qui est sérieusement remise en question.

Certaines attaques informatiques sont perpétrées pour détruire la réputation de la cible. La publication inopportune de données confidentielles ou d'informations sorties de leur contexte peut vraiment plomber l'image d'une organisation. C'est souvent le cas si les données publiées concernent :

  • des malversations,
  • des vices de procédure,
  • des violations des dispositions légales,
  • des manipulations trompeuses imputables aux dirigeants…

Pour protéger efficacement vos données, n'hésitez pas à recourir au service d'une société experte en gestion sécurisée de données numériques dans le cloud. NetExplorer, le spécialiste français en la matière, vous propose un cloud privé protégé avec un certificat SSL à validation étendue et une clé de chiffrement de 2048 bits. Ainsi, les enregistrements, partages et traitements de vos fichiers dématérialisés dans le cloud sont complètement protégés.

Le vol des données personnelles de vos RH et des clients

Sur la toile, les informations circulent très vite. Et dans le marché noir, les données qui doivent être privées ont une très grande valeur. Lors d'un piratage, ce ne sont pas uniquement les données de l'entreprise qui peuvent être visées. Les cybercriminels peuvent passer par votre système informatique pour dérober des données appartenant à vos employés, clients, fournisseurs et partenaires. Il peut s'agir :

  • des brevets et propriétés intellectuelles,
  • des projets en cours de développement,
  • des renseignements bancaires,
  • des informations sur les liens extraconjugaux,
  • des informations sur l'état de santé d'un individu…

D'après les études, les entreprises sous-estiment les risques liés à la violation des données personnelles. Or, le vol de ces informations peut sérieusement affecter la vie familiale et professionnelle des cibles. Usurpations d'identité, détournements de fonds, rançonnements, manipulations, divorces et vols sont quelques exemples des conséquences découlant d'une cyberattaque ciblée. Certaines conséquences du piratage informatique sont même irréversibles.

Le risque juridique

Les experts en droit sont certainement les personnes les mieux placées pour expliquer les risques juridiques qu'encourt votre entreprise si vous êtes victime d'un piratage. Mais il est important de savoir que même si les implications juridiques d'un hacking varient d'un pays à un autre, elles dépendent surtout de la nature et de l'ampleur des dommages ou des plaintes.

Aucune organisation n'a le droit de se dérober ou de cacher un piratage de données. Vous avez d'une part l'obligation d'informer les autorités administratives compétentes. Et d'autre part, vous devez aussi avertir les personnes physiques dont les données ont été volées ou manipulées frauduleusement. Le manquement à ces obligations entraîne d'importantes sanctions juridiques. Prenons l'exemple de l'entreprise Uber qui a caché le piratage informatique qu'elle a subi. Bien qu'elle l'ait signalé plus tard, elle a été contrainte de payer une forte amende.

En France, chaque structure a la responsabilité d'assurer la protection et l'intégrité des données qu'elle recueille. Lorsqu'elle faillit à cette mission, les sanctions prévues sont le paiement d'une amende de 300 000 € et 5 années d'emprisonnement.

En plus des amendes, l'organisation piratée peut être engagée dans des procédures judiciaires. En effet, des employés ou des partenaire lésés par le piratage de votre système informatique peuvent vous intenter un procès. De fait, ils ont le droit de vous réclamer des dommages et intérêts qui peuvent coûter extrêmement chers. Ces dispositions légales ne s'appliquent pas uniquement aux grandes entreprises. Les organismes d'État et même les petites sociétés qui collectent les informations personnelles de leurs clients sont concernés.

Notons que les tribunaux sont très agressifs sur tout ce qui concerne l'atteinte à la vie privée des personnes. Les risques sont donc énormes si vous n'investissez pas dans la sécurisation de vos données informatiques.

protection des données cybersécurité

Dommages financiers, ralentissement ou cessation des activités de l'entreprise

Les dommages financiers que subissent les organisations victimes d'une attaque informatique sont colossaux. Une étude en France sur 26 entreprises attaquées révèle que le coût moyen du vol des données s'élève à 2,86 millions €. En Allemagne et aux États-Unis, les coûts moyens sont bien plus importants (respectivement 3,6 et 4,1 millions €). Outre les pertes financières liées au risque juridique, les sociétés font souvent face à des problèmes :

  • de rançonnements,
  • de fraudes bancaires,
  • de fragilisation des affaires

La plupart des piratages sont orchestrés pour du profit. Les entreprises, sous la menace de diffusion des données volées, sont contraintes de payer des rançons. Pour le cas d'Uber auquel nous faisions référence, les cybercriminels ont demandé 100 000 $. 

Avoir accès aux données bancaires est aussi une des raisons majeures des cyberattaques. Et lorsqu'ils ont accès aux comptes bancaires ciblés, les conséquences financières peuvent être désastreuses pour votre structure.

Par ailleurs, une brèche dans votre système informatique bloque généralement votre activité. La priorité à ce moment est l'élimination de la menace qui affecte votre sécurité informatique. Le temps de gérer le problème, vous perdez énormément d'argent. La gestion d'une telle situation engendre aussi des dépenses imprévues, de réels manques à gagner pour votre structure. La chaîne TV5 Monde a par exemple dû interrompre ses activités pendant des heures lorsqu'elle a subi une cyberattaque importante en 2015.

Selon les experts, un blocage du système informatique pendant plus d'un mois augmente de 50 % le risque d'arrêt définitif d'activité. D'où l'importance de choisir des solutions de protection informatique sur mesure et dont l'efficacité est avérée.

Que retenir ? Une cyberattaque porte sérieusement atteinte à la réputation de la structure victime et peut entraîner de nombreux dommages financiers et juridiques. Elle peut également impacter négativement la vie familiale et professionnelle des gérants, employés, clients, ou partenaires de l'entité ciblée et compromettre sa pérennité. Protéger vos infrastructures informatiques et disposer d'un cloud privé hautement sécurisé avec NetExplorer n'est donc pas un luxe, mais une nécessité.

Partager cet article :

Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.