La redondance des systèmes informatiques est-elle la meilleure solution ?

La redondance des systèmes informatiques est-elle la meilleure solution ?
22 décembre 2020
Publié par Équipe NetExplorer

Les systèmes informatiques sont aujourd'hui incontournables au bon fonctionnement des entreprises. Les nouvelles technologies permettent d'automatiser certains procédés et de gérer efficacement bon nombre de tâches au sein d'une société, quel que soit le domaine d'activité. La conservation des données informatiques et leur sécurité sont donc essentielles pour la compétitivité et la survie des entreprises. Pour protéger et préserver l'intégrité de ses données, la redondance des systèmes informatiques est une solution intéressante. Bien appliquée, elle offre divers avantages et réduit notamment les risques de dommages liés à la perte irrécupérable d'informations. Découvrez plus d'informations sur l'utilisation de la redondance en informatique.

Qu'est-ce que la redondance des systèmes informatiques ?

De façon générale, la redondance désigne la répétition d'une information sous différentes formes ou non, sans que cela soit vraiment nécessaire.

Dans le domaine informatique, la redondance est utilisée pour qualifier la duplication de composants ou de données essentielles d'un système, avec pour objectif d'améliorer sa fiabilité. Il peut s'agir d'équipements, de données, de logiciels, d'éléments de liaisons, etc. Grâce aux doublons, une entreprise peut garantir les fonctionnalités de son centre informatique dans l'éventualité où un composant présenterait un dysfonctionnement. Quand il s'agit de données, la duplication est réalisée à des fins de sauvegarde ou de restauration.

Les différents types de redondances en informatique

La redondance du système informatique peut être effectuée à divers niveaux selon les besoins de votre entreprise. Vous devez dans un premier temps évaluer l'importance de la conservation de vos données ou de la duplication de matériel. Cela doit être fait en tenant compte de l'importance de l'élément informatique (sa criticité) et des préjudices que pourraient causer la perte ou le dysfonctionnement de celui-ci. Cette analyse préalable vous permet de choisir le système de redondance le plus adapté entre :

  • La redondance des disques durs ;
  • La redondance des serveurs ;
  • La redondance multisite.

Les disques durs offrent l'espace nécessaire à la sauvegarde de vos données informatiques. Cependant, il s'agit d'une technologie peu fiable, car on n'est jamais à l'abri d'un dysfonctionnement après un choc, l'infection d'un virus, l'usure, etc. Il est donc nécessaire de dédoubler vos disques et leurs données pour prévenir les risques de perte d'informations utiles à votre entreprise. Grâce à la technologie Raid (Redundant Array of Independant Disks), vous pourrez répartir vos données sur un ensemble de disques durs qui sont organisés en grappe. De cette façon, il est toujours possible d'y accéder même en cas de bris.

Il arrive également que les serveurs soient l'objet de pannes ou de sinistres. Pour éviter que ce genre de situation ne limite vos activités, il est recommandé de mettre en place deux serveurs en parallèle. On effectuera alors une réplication en temps réel des données entre les deux serveurs. Ainsi, si l'un d'eux tombe en panne, il vous suffira de vous appuyer sur le second, en y déplaçant simplement l'adresse IP, pour reprendre aussitôt vos activités.

En ce qui concerne la redondance multisite, il s'agit de la meilleure façon de protéger vos données informatiques. En effet, les types de redondance évoqués précédemment permettent de dupliquer physiquement des composantes présentes dans un même endroit. Lorsque c'est l'ensemble de votre centre de données qui fait face à un sinistre, les sauvegardes supplémentaires ne pourront pas être utilisées. Pour sortir facilement de cette situation, il faut penser à la redondance multisite qui consiste en la duplication de l'infrastructure, mais aussi de l'hébergement de vos données dans deux centres différents. C'est le plus haut niveau de sécurité en matière de redondance.

Quelques précautions à prendre pour la redondance du système informatique

Pour une sécurisation optimale de vos données, vous pouvez combiner les différents types de redondance informatique. Vous aurez alors une solution efficace, quelle que soit la situation qui se présente.

La redondance peut aussi être utilisée pour éviter les restaurations. En cas d'incident, une entreprise qui n'a effectué aucune redondance devra restaurer ses données à partir d'une sauvegarde existante. Quand celle-ci n'est pas à jour, il risque d'y avoir des pertes de données importantes entre le moment de la dernière sauvegarde et la restauration. Dans ce cas de figure, la redondance des disques durs par exemple vous permettra d'éviter la restauration et de retrouver sans souci l'ensemble de vos données.

Par ailleurs, pour l'installation de serveurs redondants, vous devriez opter pour un serveur principal et un serveur secondaire. Autrement dit, vos serveurs ne doivent pas fonctionner simultanément et de façon indépendante. Sinon, vous risquez de faire face à des problèmes de cohérence. L'idéal pour mettre en place ce système de redondance est d'avoir un serveur principal de sauvegarde, et un autre secondaire qui ne sera utilisé qu'en cas de défaillance du premier.

Prenez aussi pour habitude de faire régulièrement des tests de vos sauvegardes. Il ne faut pas attendre d'être face à un incident pour tester le fonctionnement des solutions mises en place. Un contrôle fréquent est nécessaire pour vous assurer de la possibilité de récupérer vos données, quel que soit le problème.

Le cloud, un moyen de stockage fiable pour les entreprises

En réalité, la redondance des systèmes informatiques peut s'avérer très fastidieuse pour les entreprises, en plus des coûts importants qu'elle peut engendrer. Aujourd'hui, le cloud est un moyen plus simple et plus efficace pour protéger vos données. C'est un système de stockage sur le web, qui vous permet d'accéder à vos informations sauvegardées, quel que soit l'endroit où vous vous trouvez, tant que vous avez accès à internet. Il ne sera plus nécessaire d'investir dans de multiples disques durs, carte SD, clé USB ou autre matériel de stockage.

Les principaux avantages du cloud

L'un des premiers avantages d'utiliser le cloud est la réduction de vos dépenses informatiques. Vous n'avez plus besoin de vous équiper en matériel de stockage très onéreux tel que les serveurs qu'il faut souvent racheter au bout d'un moment. Les frais d'entretien, de réparation ou de mise à jour sont également éliminés.

D'un autre côté, les données de vos entreprises seront mieux sécurisées avec le cloud. En plus de la sauvegarde de vos informations, les fournisseurs de cloud tel que NetExplorer se chargent de leur restauration et de l'installation de patchs de sécurité. À la suite d'un incident, ils vous proposent un plan de reprise bien éprouvé pour rentrer en possession de vos données. Grâce au cloud, vous réduisez également de façon significative le risque de perte de données après la perte de votre ordinateur, ou de vol de données par un employé qui quitte votre entreprise.

Pour conclure, les entreprises qui se tournent vers la transformation numérique doivent adopter les solutions les plus efficaces pour protéger leurs données. Si la redondance du système informatique permet de dupliquer ces informations importantes, elle présente des limites quant à la fiabilité du processus et demande des dépenses considérables en infrastructures informatiques. Le cloud est une alternative de stockage plus sécurisée et moins onéreuse.

Partager cet article :

Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.