À quoi sert la double authentification ?

À quoi sert la double authentification ?
05 janvier 2021
Publié par Équipe NetExplorer

La fuite de données est devenue un incident très fréquent aujourd'hui. Pour les entreprises, cela peut représenter un gros coup dur lorsque les précautions adaptées n'ont pas étés prises. Pour assurer votre sécurité informatique et mieux protéger vos informations confidentielles, vous pouvez opter pour la double authentification. (A2F)

Qu'est-ce que la double authentification ?

La double authentification est un système de sécurité informatique. Elle possède plusieurs appellations : validation en deux étapes, authentification à double facteur ou authentification à deux facteurs, A2F ou encore 2FA pour two-factor authentification en anglais.

En réalité, il s'agit d'un processus d'identification très forte servant à améliorer le niveau de sécurité d'une ressource informatique comme votre ordinateur ou téléphone, un compte en ligne sur les réseaux sociaux ou un site web.

Généralement, la méthode consiste à configurer le compte avec votre numéro de téléphone. Lorsque vous activez la double authentification, l'accès à vos données sera fait désormais en deux temps, après la présentation de deux preuves d'identité distinctes (votre mot de passe habituel et un code unique envoyé directement sur le numéro de téléphone indiqué ou une nouvelle clé de sécurité par exemple). À chaque connexion à un autre appareil, ces éléments doivent être renseignés, sans quoi l'accès sera refusé.

Les raisons de mettre en place une double authentification

Aujourd'hui le mot de passe n'est plus suffisant pour protéger l'accès à un service sur internet. Les pirates ont développé de nombreuses techniques qui leur permettent de rentrer facilement dans vos comptes personnels. Ils ont pour habitude d'envoyer de faux email pour vous amener à rentrer vos identifiants personnels dans de faux formulaires. Il peut aussi arriver qu'ils interceptent vos coordonnées lorsque vous vous connectez à un point d'accès internet public mal sécurisé. Ou alors, c'est à travers des virus dissimulés dans une application.

Pour la petite histoire, le leader de la messagerie en ligne Yahoo a été victime en 2014 d'une cyberattaque causant le vol d'informations liées à 500 millions de comptes parmi ses utilisateurs. Il suffit de rechercher les statistiques de ce type de piratage chaque année pour comprendre qu'il faut davantage de protections pour réduire les risques que cela nous arrive.

L'utilisation de services en ligne étant aujourd'hui incontournable pour le développement des activités de toute entreprise, il est primordial que des précautions soient prises pour assurer la sécurité des données. La plupart des experts jugent les combinaisons alphanumériques qui constituent les mots de passe insuffisantes et unidimensionnelles. En cas de fuite de données, vous risquez de compromettre la survie de votre entreprise, perdre la confiance de vos collaborateurs, etc.

En mettant en place l'authentification à deux facteurs, vous rendrez plus difficile l'accès à votre compte. Passer la deuxième étape de confirmation est un défi et cela dissuade la majorité des cybercriminels qui ne cherchent plus à aller plus loin.

Pour résumer, l'authentification à deux facteurs permet :

  • Une meilleure sécurité des comptes de votre entreprise ;
  • La réduction des risques de vols de données ;
  • Moins de chance d'être piraté même si vos mots de passe sont compromis.

Comment utiliser l'A2F pour protéger votre entreprise ?

Si vous désirez réellement améliorer la cybersécurité et limiter les risques de fraudes, l'activation de l'authentification à double facteur s'avère primordiale. Elle s'active dans les paramètres de sécurité du compte concerné.

Si vous utilisez les serveurs de messagerie d'entreprise les plus populaires comme Gmail et Microsoft, vous pourrez profiter d'une excellente offre 2FA avec un processus de configuration plus facile. Cette couche de sécurité supplémentaire peut aussi être appliquée aux systèmes d'exploitation que sont Windows et Mac pour limiter l'accès à votre ordinateur ou tablette.

En plus des données de votre entreprise, vous pourrez aussi appliquer le protocole de sécurité que représente l'authentification à double facteur à vos comptes personnels. Quand on pense à toutes les informations confidentielles qui y transitent (les rapports de crédit, les dépôts d'assurance, etc.), il est judicieux de penser à mieux les protéger.

C'est la même chose pour une meilleure gestion de vos réseaux sociaux, Twitter, Facebook et toutes ces applications qui sont devenus incontournables pour votre présence en ligne. L'authentification à double facteur doit devenir une routine quotidienne pour accéder à tous vos comptes pour réduire au maximum les risques de fuites de données.

Les différents types de double authentification

Avec la demande en sécurité informatique qui s'accroît de jour en jour, les entreprises technologiques proposent diverses méthodes de double authentification qui viennent s'ajouter au mot de passe standard pour une protection optimale.

Si la méthode basique consiste à utiliser un numéro de téléphone pour valider la connexion, il existe actuellement une multitude d'approches intéressante pour intégrer un deuxième niveau de sécurité au sein de vos programmes.

L'utilisation d'un authenticator

Un authenticator est une application qui joue le rôle d'un coffre-fort pour l'ensemble de vos comptes protégés par la double authentification. C'est une meilleure alternative aux méthodes d'envoi de SMS ou d'utilisation d'un second appareil. L'utilisation est cette application est très simple :

Dans les paramètres de vos comptes compatibles avec un authenticator, vous retrouverez facilement le menu destiné à la configuration du 2FA. Vous aurez alors à scanner un code QR pour effectuer la liaison entre le compte et l'application d'authentification. Dès que c'est fait, l'application générera continuellement des codes de connexion uniques, dont la durée de validité est limitée à quelques secondes.

L'utilisation d'un authenticator comme méthode d'A2F est beaucoup plus sûre que le numéro de téléphone. Les hackers peuvent éventuellement intercepter à distance un message envoyé sur votre téléphone, mais le code généré par l'authenticator ne peut être détecté. Il faudrait que vous perdiez votre téléphone pour qu'il y ait un risque. Et là encore, le voleur doit avoir votre code de déverrouillage et le mot de passe du compte pour y avoir accès.

Les clés de sécurité physiques

Il existe aussi des clés de sécurité physiques permettant d'avoir un niveau plus élevé de sécurité numérique. Il s'agit souvent de petits périphériques USB que vous connectez directement à votre ordinateur après l'authentification en ligne classique (login et mot de passe). L'insertion de la clé indique au serveur que vous désirez vous connecter à votre compte et l'utiliser. C'est la deuxième confirmation d'identité du 2FA.

On retient que la sécurité des données numériques est essentielle pour préserver l'intégrité des entreprises, quel que soit le domaine d'activité. Le mot de passe traditionnel n'étant plus assez sûr, il faut opter pour l'authentification à double facteur ou double authentification qui permet de renforcer la protection de ses comptes. Vous avez le choix entre plusieurs types de 2FA, selon le niveau de sécurité souhaité. Lorsque vous ne savez pas quel système mettre en place, n'hésitez pas à contacter votre fournisseur de technologie pour avoir plus de renseignements.

Partager cet article :

Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.