16 novembre 2021 Blog Sécurité informatique Stockage en ligne
Quel est le coût d'une panne informatique pour une PME ?

Quel est le coût d'une panne informatique pour une PME ?

Avec l'essor du numérique, le bon fonctionnement de la plupart des entreprises est étroitement lié à leurs infrastructures informatiques. Lorsqu'une panne ou un problème technique affecte ces infrastructures, cela peut entraîner de lourdes conséquences économiques qu'il est difficile de bien évaluer. Pour faire cet exercice, il faut prendre en compte différents éléments comme la taille de l'entreprise. Cela dépend également des précautions mises en place par cette dernière pour faire face à ce type de situation.

Les incidences causées par une panne informatique

Pour mieux déterminer le coût d'une panne informatique pour une entreprise, il faut avant tout apprécier tout ce que cela engendre comme désagréments. Un problème informatique majeur peut mettre complètement à l'arrêt vos activités. Cela peut rendre vos systèmes vulnérables à divers types d'attaques ou de vol de données sensibles.

Quelle que soit la cause (cyberattaque, erreur humaine, etc.) et la durée du sinistre (quelques heures, quelques jours, quelques semaines, etc.), une panne informatique a toujours de fâcheuses conséquences pour l'entreprise concernée. En général, l'évaluation des coûts est un processus très complexe pour les organisations. Certaines d'entre elles ne remarquent que les dépenses dites évidentes. Pourtant, un certain nombre de coûts cachés sont occasionnés par le problème que la panne soit temporaire ou qu'il s'agisse d'une perte totale de données.

D'après certaines études, telle que celle de l'International Data Corporation (IDC), seuls 11,8% des entreprises peuvent chiffrer les pertes liées à des pannes informatiques. Pire, elles ne seraient que 6% dans le domaine du secteur industriel à considérer les risques liés à ces défaillances. Pourtant, une indisponibilité numérique pourrait être critique pour 92% des entreprises qui admettent avoir un besoin vital du digital.

Selon une autre étude, cette fois-ci provenant du Global Data protection Index (GDPI), en France : entre 24 et 37% des entreprises auraient perdu des données, parce qu'elles n'étaient pas sécurisées dans un cloud spécialisé en 2020, avec des coûts moyens avoisinant les 300 000 €. Plus une entreprise est dépendante de ses installations informatiques, plus élevée sera la facture.

Quelle méthode d'évaluation de coûts pour une panne informatique ?

Avec la transition numérique en cours, il ne s'agit plus de se contenter de savoir comment installer et utiliser votre matériel informatique. Votre entreprise doit apprendre à anticiper les éventuels problèmes techniques qui pourraient survenir. Vous devez également apprendre à estimer les coûts des pannes importantes pour déterminer le montant à débourser lorsque cela se produit. C'est un exercice très important qui vous permet d'améliorer les dispositions en vigueur, tout en mettant en lumière les coûts supportables par l'entreprise. La méthode la plus pertinente pour faire une bonne estimation est celle du calcul du chiffre d'affaires pendant la période d'indisponibilité.

Il va de soi qu'un arrêt momentané ou de longue durée de vos activités affecte automatiquement votre productivité. Partant de ce postulat, il est facile de procéder au calcul du coût d'une panne informatique pour votre entreprise. Pour cela, il y a une formule simple à utiliser : coût de la perte de chiffre d'affaires = CA horaire x temps d'interruption x pourcentage de disponibilité. La perte de productivité se fait par addition sur un calcul du salaire horaire des employés. Cela donne : coût de la perte de productivité = (salaire horaire de l'employé n° 1 x % de productivité) + (salaire horaire de l'employé n° 2 x % de productivité) + etc. (autant de fois que vous avez d'employés).

À cela s'ajoutent les frais de réparation et de restauration, les frais indirects et les dépenses liées au marketing. Ces derniers coûts sont d'une importance primordiale pour la relance de vos activités. L'image de l'entreprise souffrira forcément de l'indisponibilité de son système. Les clients ont en effet du mal à faire confiance à une entreprise qui a un problème de traitement des commandes durables ou momentanées. Pour une estimation exhaustive du coût d'une panne informatique, on peut donc dégager cette formule : perte du CA + perte de productivité + frais de réparation et de restauration + charges indirectes + dépenses Marketing.

Avec la rude concurrence que se livrent les entreprises sur le marché, il est évident qu'une situation de panne informatique est donc à éviter absolument. Il est donc nécessaire de prendre toutes les mesures nécessaires pour les éviter ou limiter leur coût.

Le coût d'une panne informatique pour un entreprise

Quelles sont les mesures à mettre sur pied ?

En dehors de l'estimation des coûts pour la prévention des dommages qui pourraient survenir en cas de panne informatique, il est recommandé de prendre les dispositions suivantes.

Établir un PRA ou Plan de Reprise de l'Activité

Également appelé Plan de Secours Informatique (PSI), il s'agit d'un outil qui consiste à mettre en place un dispositif de restauration des données. Cela permet de limiter les risques et les dégâts en cas d'interruption de l'activité. Il est possible d'y associer un plan de continuité de l'activité. Beaucoup plus large que son prédécesseur, c'est une solution qui couvre l'ensemble des niveaux (organisationnels, structurels et décisionnels) de l'entreprise afin de poursuivre l'activité tout en maintenant une communication de crise.

Sensibiliser le personnel de l'entreprise

La sensibilisation reste un des moyens les plus efficaces pour éviter des situations compliquées. Notamment en ce qui concerne la sécurisation des données, ainsi que les méthodes et outils à utiliser pour permettre la bonne reprise ou la minimisation des coûts de la panne. Le personnel peut être formé à travers des simulations, à adopter des solutions alternatives pour maintenir un niveau d'activité malgré une panne d'informatique.

Disposer d'un moyen fiable de sauvegarde et de stockage des données

Afin d'être sûr de pouvoir récupérer ses données en cas de panne, une sauvegarde reste le meilleur moyen de reprendre rapidement son activité. Il est conseillé pour les entreprises, d'en effectuer au moins une sur un cloud fiable. Cela de manière journalière ou hebdomadaire selon les risques encourus par l'entreprise. La fréquence et les méthodes de stockage sont importantes dans ce cas. Il faut également tenir compte de la fiabilité du lieu (plateforme, serveur) où sont stockées les données. Surtout lorsqu'il s'agit de données sensibles pour votre organisation.

Pourquoi devriez-vous utiliser NetExplorer ?

Pour une sauvegarde et un stockage de vos données en toute sécurité, nous vous recommandons NetExplorer. C'est une solution cloud souverain 100% française, avec des datacenters installés en région parisienne. Nous vous proposons un espace de stockage illimité et adapté à vos besoins. Notre plateforme est simple à prendre en main et propose des méthodes de stockage haut de gamme. NetExplorer met à votre disposition un espace de travail collaboratif, ainsi que la possibilité d'utiliser vos documents hors ligne. Entre autres, un système de sécurité garanti par un antivirus performant vous met à l'abri des ransomwares et autres cyberattaques.

NetExplorer est certifié ISO 27001 pour la qualité irréprochable de ses services et conforme au RGPD. Cela témoigne de sa fiabilité et du respect de la confidentialité de vos documents et des informations. C'est une solution de protection de données reconnue et adoptée par plus de 1000 entreprises de tous les secteurs d'activité. NetExplorer se présente comme la meilleure solution pour limiter le coût d'une panne informatique. Elle vous offre la possibilité de répondre efficacement au challenge de continuité de vos activités, quelle que soit la situation.

cible
Testez gratuitement en quelques clics Créer votre plateforme et découvrez NetExplorer