Quel est l'intérêt du Cloud dans le domaine médical ?

Quel est l'intérêt du Cloud dans le domaine médical ?
10 novembre 2020
Publié par Équipe NetExplorer

Le secteur de la santé fait face à de grands défis en matière de transformation numérique. Au fil des ans, les exigences opérationnelles pour fournir des soins de bonne qualité aux patients ne cessent de croître. Heureusement, il existe des solutions informatiques innovantes comme le Cloud qui sont indiscutablement utiles pour rendre le domaine médical plus efficace et dynamique. Découvrez dans cet article l'intérêt du Cloud pour le secteur de la santé.

Le Cloud favorise l'accès rapide aux données de santé

Dans le domaine médical, l'accès rapide à l'information est capital pour la vie des patients. La vitesse d'analyse de ces informations est aussi primordiale pour poser des diagnostics pertinents et sauver la vie des malades. Le Cloud fournit des outils d'analyses pratiques qui facilitent l'accès aux informations et une excellente gestion des données, en particulier les données de santé. En réalité, le Cloud computing est une solution informatique particulièrement adaptée au secteur de la santé, car il permet le stockage des données et l'exécution de logiciels de façon performante. Sa mise en œuvre dans les services de santé offre l'opportunité aux praticiens d'exploiter des données pertinentes pour prendre des décisions rapides et avec un maximum d'informations à disposition.

Le Cloud computing améliore la communication entre les professionnels de santé

Le Cloud améliore la collaboration entre les professionnels de santé. Il permet aux acteurs de la santé de stocker et de partager en ligne toutes sortes de documents. Ces données sont ensuite accessibles à tout moment au corps médical accrédité. Chaque professionnel autorisé peut les consulter à distance.

Que le praticien de santé soit en Europe, en Amérique, en Afrique ou encore en Asie, le Cloud lui permet de transmettre à ses pairs et collègues des informations qu'il a collectées sur place. Il peut également obtenir un retour d'information de la part de ces derniers. Ce type de collaboration permet aux professionnels de santé de trouver des solutions rapides grâce à la puissance du cerveau collectif et de gagner du temps lors d'une intervention.

Le Cloud permet d'améliorer la collaboration entre le patient et son médecin

L'Internet des objets ou IdO et le Big data ont la capacité de sauver des vies en rendant facile l'accès aux hôpitaux. Ces nouvelles technologies renseignent le praticien sur l'état de santé du patient sans qu'il ait besoin d'effectuer un quelconque déplacement. On parle alors de télémédecine. Le Cloud reste l'un des éléments incontournables qui favorisent sa mise en œuvre.

Le patient peut aisément se servir du Cloud pour partager certaines informations sur son état de santé. Il peut alors recevoir des recommandations d'un médecin et une assistance sur-mesure, même si ses antécédents médicaux étaient jusque-là inconnus de l'établissement de santé sollicité.

Si le patient a du mal à se déplacer jusqu'à un hôpital, le Cloud permet d'optimiser le suivi des patients à distance, car il réduit énormément les erreurs dans les traitements. Avec la célérité qui accompagne l'accès à l'information et le partage des documents en ligne, le Cloud permet aussi de réduire le temps d'hospitalisation des patients dans les hôpitaux.

Stocker et partager des documents en ligne permet d'être réactif lors des catastrophes

En cas de drame comme une catastrophe naturelle, la prise en charge des sinistrés dont l'état de santé est critique s'avère généralement complexe pour les professionnels de santé. Bien souvent, le temps est un paramètre qui joue en leur défaveur dans ce contexte. Dans de telles situations, le Cloud joue alors sa partition pour la bonne prise en charge des sinistrés.

Concrètement, le système permet à un professionnel de santé peu expérimenté de solliciter l'expertise d'un médecin chevronné. Ce dernier pourra alors lui prodiguer des conseils en temps réels pour une bonne prise en main de la situation.

Le Cloud contribue à l'amélioration de la recherche médicale

La fonction première du Cloud est le stockage en ligne et le partage des données. Cette technologie permet ainsi d'accélérer les protocoles de recherche médicale. Les « Datas analysts » du domaine de la santé peuvent se baser sur le Cloud pour condenser et analyser des données complexes. Cela permet aux chercheurs de réaliser facilement des simulations objectives. Ainsi, le Cloud permet indirectement de traiter les maladies et de fournir de meilleurs soins.

Le Cloud computing contribue à l'optimisation des coûts dans le secteur médical

Grâce à la forte connectivité dont bénéficie le milieu médical, les coûts sont généralement réduits. L'usage du Cloud dans cet environnement permet de réduire les difficultés relatives à l'exécution des tâches. Il permet de gagner du temps. La dématérialisation des archives grâce au stockage en ligne évite l'acquisition de matériel d'archivage.

Cela permet aussi de libérer de l'espace dans l'enceinte des locaux hospitaliers. Cet espace peut être utilisé à d'autres fins. Tous ces facteurs permettent d'économiser des ressources financières. Par ailleurs, il faut préciser que le coût des solutions Cloud est peu élevé. Généralement proposée sous forme d'un abonnement, la solution s'adapte aux besoins de chaque utilisateur.

Le Cloud computing, une solution pour la sécurisation des données médicales

La technologie du Cloud est une excellente solution qui permet d'éviter la lourdeur administrative dans le domaine de santé. Par ailleurs, il permet de stocker et de partager des documents sensibles et confidentiels. Ces derniers doivent dans ce cas être sécurisés au maximum pour ne pas être compromis par des pirates malveillants. Heureusement, le Règlement général sur la protection des données (RGPD) de l'Union européenne offre un cadre juridique précis qui permet de sécuriser les données du Cloud, notamment les données médicales. Ainsi, les services Cloud intègrent des solutions de sécurisation éprouvées.

Par ailleurs, la responsabilité des informations personnelles et des données de santé des patients incombe aux responsables du secteur. Le choix de l'hébergeur des données de santé doit donc être réalisé avec minutie. Il est important de choisir un fournisseur Cloud installé sur le territoire français. Cela garantit la sécurité des données. Pour rester conforme avec la réglementation en vigueur, vous devez également vous tourner vers un fournisseur de Cloud certifié HADS (Hébergement Agréé de Données de Santé).

NetExplorer est l'une des sociétés qui se démarquent dans le domaine du Cloud en France. Nous respectons les critères de sécurisation nécessaires au stockage et à l'échange de données médicales. Nous disposons de deux « Datas Center » localisés en France. Vous pouvez utiliser notre plateforme pour stocker vos documents médicaux en ligne et les partager en toute sécurité. Nous sommes certifiés Hébergeur de Données de Santé (HDS). Il s'agit d'un gage qui prouve l'importance que nous accordons à la confidentialité des données médicales. Cette authentification est doublée par une certification ISO 27001. Choisir NetExplorer vous garantit la sécurité de vos données de santé.

Partager cet article :

Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.