Quelle différence entre un pc sous Windows et un Mac en termes de sécurité ?

Quelle différence entre un pc sous Windows et un Mac en termes de sécurité ?
10 avril 2020
Publié par Équipe NetExplorer

Faut-il opter pour un pc sous Windows ou un Mac ? Cette interrogation est capitale pour les entreprises et les particuliers qui souhaitent disposer d'outils fiables et sécuritaires. Depuis plus de deux décennies, les deux géants du secteur de la technologie, Microsoft et Apple, ont imposé leur vision de l'ordinateur personnel à travers le monde entier. Au fil des années, une guerre invisible s'est déclenchée entre les deux fabricants pour déterminer qui offre la meilleure solution en termes de sécurité.

Apple semble remporter la bataille, car une vieille croyance veut qu'un PC soit moins sûr qu'un Mac puisqu'il est plus exposé aux cyberattaques et aux programmes malveillants. Cette croyance est-elle fondée ? À quoi faut-il s'attendre en utilisant un PC sous Windows ou un Mac en termes de sécurité ?

Quelles sont les différences des systèmes de sécurité d'un PC et d'un Mac ?

On arrive à distinguer un PC d'un Mac grâce à leur système d'exploitation. En effet, le premier fonctionne sous Windows tandis que le second dispose d'un système Mac OS. Pour rappel, le système d'exploitation représente le cœur d'un appareil informatique. Il est chargé du conditionnement des fonctionnalités disponibles sur l'ordinateur et de l'usage que l'utilisateur pourra en faire. En d'autres termes, c'est grâce au système d'exploitation que vous pouvez faire fonctionner votre machine.

Lorsqu'on parle de système d'exploitation, la plupart des utilisateurs pensent directement à Windows, car il est préinstallé dans la plupart des ordinateurs proposés sur le marché. Microsoft a su s'imposer en tant que leader et détient la plus grande part de marché des systèmes d'exploitation pour ordinateur. Toutefois, il doit faire face à une forte concurrence de la part de la société Apple dont le système Mac OS attire de plus en plus d'utilisateurs grâce à ses nombreux atouts.

Niveau de sécurité des OS Windows et Mac

Choisir le système d'exploitation le plus sûr n'est pas vraiment facile, car les deux fabricants mettent toujours la barre haute pour satisfaire les exigences du public. Par le passé, les utilisateurs ont toujours supposé que les Mac étaient plus sûrs que les PC et étaient plus résistants face aux divers types de menaces sur le web. Cependant, il est important de retenir que la popularité sans cesse grandissante des systèmes d'exploitation Mac au cours de ces dernières années a fait d'eux une cible très prisée par les cybercriminels.

Les Mac ont donc été victimes d'un nombre considérable d'attaques de programmes malveillants, de virus et de cybermenaces. Lorsqu'on tient compte des différents risques auxquels sont confrontés les ordinateurs fonctionnant sous Mac OS ces dernières années, on en conclut que les Mac comme PC présentent une vulnérabilité face aux cyberattaques.

Pour faire une comparaison entre la sécurité Windows et la sécurité Mac, il faut savoir que le niveau de protection dont vous bénéficiez dépend fortement de la version du système d'exploitation que vous utilisez. Il convient donc de tenir compte de la version la plus récente de Windows et Mac avec tous les correctifs appliqués.

Aujourd'hui, il est vrai que le nombre réduit de programmes nuisibles font de Mac OS X une cible moins fréquente comparativement à Windows. En effet, le système Windows est devenu au fil des années la proie de nombreux logiciels malveillants tels que les ransomwares, les botnets, les logiciels espions, etc. Néanmoins, Microsoft n'arrête pas de renforcer sa sécurité, pousse les mises à jour de Windows Defender et met même en place des mesures anti-ransomwares.

Même si les Mac ont un dossier plus propre, cela ne veut pas dire qu'ils sont totalement à l'abri des vulnérabilités. Selon une estimation, près de 700 000 ordinateurs Mac ont été infectés par le cheval de Troie Flashback. Bon nombre d'utilisateurs d'ordinateurs Apple qui se croyaient totalement à l'abri des virus se sont rendu compte qu'ils ne l'étaient pas et ont adopté des solutions de protection additionnelles telles que l'installation d'un antivirus performant.

Rôle de chaque système d'exploitation

La dernière version du système d'exploitation de Microsoft est Windows 10. Il apporte de nouvelles fonctionnalités comparativement aux autres versions du système. L'utilisateur dispose par exemple d'un assistant virtuel nommé Cortana totalement paramétrable. Ce dernier répond aux interrogations de l'utilisateur et permet de commander des tâches via la voix. Le système d'exploitation est également doté d'un bureau virtuel intégré qui permet de simuler plusieurs écrans à la fois.

Microsoft vous protège avec Windows Defender

Comme mentionné ci-dessus, l'OS propose gratuitement un antivirus, appelé Windows Defender. Cette solution de sécurité s'est montrée performante et fiable face aux attaques malveillantes. Même si cet antivirus n'est pas totalement infaillible, il offre de très belles performances et se révèle être aussi efficace que les logiciels antivirus payés au prix fort.

Apple mise sur son OS le plus récent : macOS Catalina

Quant au système d'exploitation d'Apple, la version la plus récente est macOS Catalina. Cette dernière mise à jour du système Mac permet à l'utilisateur de profiter encore plus de son ordinateur. Il propose de nouvelles fonctionnalités intelligentes des applications que le public d'Apple utilise tous les jours.

En matière de sécurité, macOS Catalina est conçu pour demander au propriétaire une autorisation avant d'accéder aux données dans les documents, sur le bureau et pour le téléchargement des dossiers. Cette autorisation est également requise pour accéder à l'iCloud Disque, aux volumes extérieurs, aux fournisseurs de stockage en nuage tiers et au média amovible.

Quels sont les délais de réponse de chaque entreprise en cas d'attaques ciblées ?

Lorsqu'il faut évaluer le niveau de sécurité d'un système d'exploitation et l'ampleur des dégâts occasionnés par une attaque, la comptabilisation du nombre de logiciels malveillants qui ciblent chaque interface n'est pas suffisante. La vitesse à laquelle chaque fabricant répondra à ces problèmes et corrigera les failles joue en rôle très important dans la définition d'une solution adéquate et en termes d'expérience client.

Dans le cas des vulnérabilités exploitées par le cheval de Troie par exemple, le correctif proposé par le fabricant à la pomme croquée a été disponible dans un délai de 50 jours. Ce correctif était cependant uniquement réservé aux utilisateurs des systèmes d'exploitation OS X Snow Leopard et OS X Lion.

Microsoft, de son côté, a immédiatement réagi à la faille de sécurité trouvée par l'équipe de Bob Diachenko en décembre 2019 et l'a corrigée le jour même malgré la période de fête.

Partager cet article :

Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.