22 janvier 2021 Etudes de cas
Signature électronique & bancassurance : entre digitalisation des workflows et souscription dématérialisée

Signature électronique & bancassurance : entre digitalisation des workflows et souscription dématérialisée

Dans le domaine de la bancassurance, de plus en plus de contrats sont conclus en ligne entre les partenaires, et surtout entre les banques et leurs clients. D'après certaines données de 2017, plus de la moitié des décideurs dans le domaine ont affirmé que les contrats en ligne étaient l'une de leurs principales priorités. Cette situation est tout à fait logique, lorsqu'on considère la place clé qu'occupent les contrats dans les workflows et les souscriptions en bancassurance. Et puisque les outils proposés par le numérique permettent de gagner en efficacité, les professionnels ont tout intérêt à adopter la digitalisation des chaînes de document. Et lorsque cette option fait ressortir des besoins en termes de fiabilité et d'authenticité, les systèmes de signature électronique comme celui de NetExplorer sont parfaitement adaptés.

La digitalisation dans le domaine de la bancassurance

Le secteur de la bancassurance est en plein essor. Depuis les initiatives du Crédit Agricole et du Crédit Mutuel, le système de banque et assurance a séduit de nombreuses institutions qui ne cessent d'innover afin d'offrir les meilleurs services à leurs clients. À l'ère de la transformation digitale, ce secteur s'est retrouvé face à de nombreuses pratiques numériques qui ouvrent la voie à des opportunités, mais également à des défis à relever.

Entre changements législatifs, évolution des pratiques et exigences des clients, sans compter la pression concurrentielle, en tant qu'acteur de la bancassurance, vous devez trouver le moyen d'optimiser vos process. Dans un tel contexte, la réponse idéale passe par la digitalisation des pratiques, notamment en ce qui concerne la souscription des clients aux diverses offres, de même que la contractualisation des relations entre les clients et les banques.

En dépit de toutes les innovations numériques (application mobile par exemple), il est important de fluidifier davantage le processus impliquant la conclusion des contrats, afin que les clients puissent être intégrés de façon plus efficace aux systèmes des banques. Avec la digitalisation, cet objectif peut bien sûr être rapidement atteint ! La digitalisation apporte les outils nécessaires pour optimiser l'expérience client, notamment à travers la souscription digitalisée, la contractualisation digitale et la contractualisation en ligne. Elle vous permet de créer des modèles de contrats à faire signer à vos partenaires en un temps record, peu importe leur localisation géographique. Elle permet aussi aux clients de découvrir plus facilement les diverses offres que vous leur proposez, et d'y souscrire.

De même, la digitalisation facilite la gestion des contrats, surtout l'archivage et la traçabilité. Ainsi, la digitalisation vous permettra de fluidifier vos échanges et d'accroître vos performances. Cependant, afin que les pratiques de digitalisation puissent être efficaces, il est indispensable de leur donner une certaine valeur juridique et de veiller à conserver l'authenticité caractéristique des contrats physiques.

La signature électronique en bancassurance

La digitalisation oui, mais obligatoirement avec la signature électronique

Le défi majeur à relever dans le processus de contractualisation à distance est la signature.

Le grand défi de la digitalisation du processus de contractualisation

Comme vous le savez, la signature donne une valeur légale et juridique aux contrats. Elle engage le signataire et doit par conséquent être véritablement authentique. Il est donc question de savoir comment rendre authentiques les documents digitalisés. C'est là qu'intervient la signature électronique.

Qu'est-ce que la signature électronique ?

La signature électronique consiste en un mécanisme qui assure l'intégrité des documents électroniques et qui authentifie leur auteur. Auparavant, il fallait imprimer les contrats, puis rencontrer le client pour qu'il signe. Avec la signature électronique, ces contraintes sont supprimées. Bien entendu, il faut faire la différence entre le concept technique de la signature électronique, et celui de la signature manuscrite numérisée.

Pour mettre en place la signature électronique, il est nécessaire de respecter certaines conditions. Avant toute chose, le procédé utilisé doit être authentique, de sorte que l'identité du signataire puisse être reconnue avec précision. Ensuite, la signature électronique doit être infalsifiable. Dans un contexte de partenariat, le risque de falsification existe ici parce qu'en général, les contrats sont soldés à distance. Par conséquent, il faut pouvoir certifier que la signature n'a pas été faite par une autre personne. En troisième point, les documents signés à distance ne doivent pas être altérables. Une fois que la signature électronique prend effet, il ne doit plus être possible de modifier le document signé. Il faut aussi s'assurer que la signature ne soit pas réutilisable. En clair, une tierce personne ne doit pas être en mesure de déplacer la signature d'un document à un autre.

Pour finir, toute signature électronique doit être irrévocable. Le signataire ne doit pas la contester. Pour s'assurer que toutes ces conditions sont remplies, il est important de bien choisir la solution digitale à utiliser.

La signature électronique pour la digitalisation des bancassurance

Quelle est la bonne solution digitale pour votre signature électronique ?

En Europe, le marché de la signature électronique est encadré par la réglementation eiDAS, qui a été adoptée au niveau national également. En général, tous les acteurs de la chaîne de valeur se concentrent sur l'interopérabilité. Ainsi, pour identifier le bon système, il est important de se concentrer sur le type de signature électronique à apposer.

Il en existe trois : la signature basique, la signature avancée et la signature qualifiée. Selon que les contrats édités sont soumis ou non à une réglementation particulière, vous devez choisir l'un des types cités. Par exemple, pour un contrat d'assurance-vie, la signature avancée est plus adaptée que celle basique. Vous devez donc vous faire accompagner par un interlocuteur spécialisé, capable de vous offrir les meilleures garanties pour ce type de signature. Et c'est en cela que nos services vous seront utiles en ce qui concerne le domaine de la bancassurance.

Pourquoi faire confiance à NetExplorer ?

Avec la signature NetExplorer, vous pouvez authentifier vos mandats, devis et contrats, avec la signature appropriée, et dans le respect des conditions de signature. Chaque signature électronique émise par notre système a évidemment une valeur légale, car elle est conforme à la réglementation eiDAS et vous permet de valider l'identité juridique du signataire.

Grâce à notre solution, vous pourrez gagner un temps considérable et faire signer les contrats à vos clients, peu importe où ils se trouvent. Le système de signature électronique de NetExplorer contribue ainsi à l'optimisation de vos processus admi

cible
Testez gratuitement en quelques clics Créer votre plateforme et découvrez NetExplorer