28 septembre 2021 Blog Vu sur le web
Comment la crise sanitaire a bousculé les usages numériques ?

Comment la crise sanitaire a bousculé les usages numériques ?

Cela fait déjà quelques années que la digitalisation des processus prend de plus en plus de place dans notre quotidien. Cependant, l'arrivée de la covid-19 avec les mesures de confinements obligatoires a également beaucoup impacté le recours aux solutions digitales. Depuis le début de la pandémie, l'utilisation des technologies numériques a ainsi connu un pic de croissance considérable, ce qui était indispensable pour pallier aux problèmes liés à la crise sanitaire. Sans surprise, le dernier baromètre des usages numériques 2021 en France montre que le taux d'utilisation de tous les équipements a nettement augmenté en l'espace d'un an.

Les nouvelles technologies sont davantage adoptées, avec le recul du sentiment d'entrave à la vie privée

Le baromètre réalisé par le Crédoc (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie) pour le compte de l'Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse) montre que la crise sanitaire a profondément changé les usages du numérique. Il s'agit d'une étude particulièrement complète (348 pages) menée sur un échantillon représentatif de plus de 4000 personnes à partir de 12 ans. Le constat est que 2020 a été l'année du changement des habitudes, avec le recours au télétravail, l'école à distance, les loisirs à la maison, etc.

Le télétravail devient la norme

Les pratiques digitales sont pratiquement devenues la norme. Le Crédoc révèle que les salariés sont plutôt à l'aise avec le télétravail et une grande majorité (58%) qui désire que cela perdure même après la crise. Toujours dans ce sens, le baromètre indique que, pour une part croissante de personnes actives en emploi, l'utilisation d'internet est un moyen de mieux concilier vie privée et vie professionnelle (58%, soit 4 points supplémentaires en comparant avec 2017). De même, le sentiment que les usages du numérique pour des raisons professionnelles en dehors des horaires et des bureaux empiètent sur la vie privée est en régression (passant de 33% à 23% cette année).

Le rapport précise qu'un adulte sur trois (33%) a télétravaillé durant l'année 2020. Ce chiffre concerne l'ensemble des personnes interrogées, il atteint près de 64% lorsque l'indicateur est rapporté seulement aux actifs. L'organisation du télétravail n'a pas réellement provoqué de troubles ou de tensions entre vie privée et vie professionnelle. Les personnes y ayant eu recours affirment d'ailleurs qu'elles n'ont pas eu de difficulté à s'adapter et l'ont même effectuées seules (66%) ou avec de l'aide (70%). Tandis que 58% des télétravailleurs estiment avoir rencontré quelques difficultés avec cette nouvelle méthode de travail.

Augmentation des taux d'équipements en smartphones et tablettes

Que ce soit dans la vie privée et dans la vie socioprofessionnelle, les nouvelles technologies ont été mieux intégrées en 2020. 58% des actifs trouvent qu'internet et la micro-informatique ont plutôt facilité la compatibilité entre vie professionnelle et vie privée.

Le taux d'usage de l'ensemble des équipements a augmenté en une année. D'après le baromètre, le pourcentage d'individus utilisant un ordinateur est passé de 76 à 88%, celui du smartphone de 77 à 84% et pour les tablettes de 41 à 58%. Le taux d'utilisation des enceintes connectées est également en hausse (de 11 à 24%), de même pour le téléphone fixe qui est passé de 59 à 71%. Le multi équipement pour se connecter à internet est passé à 73%, une progression de 5 points tout comme le nombre d'individus qui se connectent à internet avec un accès quotidien évalué désormais à 83%.

Forte croissance des démarches en ligne

L'étude réalisée indique que 71% des personnes ayant participé ont accompli une démarche administrative en ligne au cours de l'année précédente, soit une progression de 5 points par rapport à 2019. Les réseaux sociaux ont toujours le vent en poupe avec une hausse de 7 points ramenant leur taux à 67%. Deux tiers des personnes ont également eu à télécharger des applications payantes ou gratuites sur leur téléphone en 2020.

Les périodes de confinement, qui ont réduit la possibilité de se réunir, ont multiplié aussi bien sur le plan professionnel que familial ou amical, les échanges en visioconférence. Celle-ci s'est largement répandue, avec 45% des personnes qui ont précisé avoir passé un appel visioconférence au cours de l'année écoulée.

Comme on s'y attendait, le taux d'achats en ligne est en pleine croissance et concerne 76% des personnes interrogées (plus 14% comparativement à 2019). Les achats sont également plus fréquents d'après le rapport établi : 11% des acheteurs reçoivent des livraisons une à deux fois par semaine (contre 6% en 2019). 48% se font livrer au moins une fois par mois et 44% indiquent également vendre des articles en ligne. De plus, même si le domicile demeure le principal lieu de réception des achats, on note le développement du « click and collect » avec 7% des acheteurs qui déclarent s'être fait livrer en magasin.

L'essor du télétravail et des plateformes collaboratives

Le télétravail, une évolution indispensable pour les entreprises

La crise sanitaire a imposé le télétravail à bon nombre de salariés, mais au-delà d'une obligation, ils sont de plus en plus nombreux à l'apprécier et souhaitent en bénéficier au moins une partie du temps. Même si ce n'est pas une démarche accessible à tous les corps de métier et tous les secteurs, il faut pouvoir le mettre en place quand cela est possible.

Le recours au télétravail peut en effet avoir plusieurs avantages pour le salarié, mais également pour l'entreprise. Le télétravailleur bénéficie notamment d'horaires de travail plus souples et gagne en responsabilité puisqu'il doit organiser lui-même son emploi du temps. Pour l'employeur, cette flexibilité des ressources humaines permet :

  • la réduction des frais généraux et des dépenses,

  • la diminution des retards ou absentéismes due aux transports,

  • l'augmentation de la compétitivité au sein de ses équipes, etc.

Précisons que le recours au télétravail implique également la mise en œuvre de solutions de sécurité efficaces pour la protection des données des entreprises. La plateforme Cloud NetExplorer vous permet notamment de collaborer de façon sécurisée avec vos collaborateurs internes et les intervenants externes à votre entreprise. Il s'agit d'une solution moderne et performante qui vous donne la possibilité de centraliser l'ensemble de vos dossiers sur un même espace de travail pour faciliter le suivi des projets, la communication et les échanges de fichiers.

En travaillant avec NetExplorer, l'administrateur ou le chef d'équipe a par exemple la possibilité d'attribuer des droits d'accès à chaque utilisateur pour lui autoriser ou non certaines actions comme l'ajout de nouveaux documents ou d'un utilisateur, la modification ou la suppression de fichiers, etc. Vos équipes gagneront du temps et pourront accéder à leurs fichiers 24h/24, 7j/7 peu importe où elles se trouvent. Le suivi des projets est également simplifié puisque vous avez accès à un historique complet des actions menées en ce qui concerne la consultation, la modification, le partage et le téléchargement des fichiers. Choisir NetExplorer, c'est opter pour une protection optimale de vos données et l'amélioration des processus du télétravail en général.

cible
Testez gratuitement en quelques clics Créer votre plateforme et découvrez NetExplorer