09 septembre 2022 RGPD Sécurité informatique Stockage en ligne
Pourquoi sécuriser vos données d'entreprise en France ?

Pourquoi sécuriser vos données d'entreprise en France ?

L'importance de la sécurité des données n'a jamais été aussi grande, car elle représente le "nerf de la guerre" pour la plupart des organisations et sont naturellement devenues une prise de choix pour les pirates informatiques. Lorsque l'on exploite des données sensibles, il existe une responsabilité vis-à-vis du client pour s'assurer que ces données sont protégées de manière adéquate. C'est un défi pour de nombreuses entreprises qui tentent de sécuriser leurs données tout en garantissant leur disponibilité pour les utilisateurs autorisés.

Un risque cyber qui augmente

Ces dernières années, nous avons assisté à une augmentation des cyberattaques. Ces attaques sont devenues de plus en plus fréquentes, et leurs impacts de plus en plus importants.

Des attaques qui augmentent

Selon une étude de la société de sécurité Kaspersky, 43 % des entreprises dans le monde ont été victimes d'au moins une cyberattaque au cours des 12 derniers mois. 

En juin 2020, le groupe APT28 (également connu sous le nom de Fancy Bear ou Pawn Storm) a piraté plusieurs ministères français. Les pirates ont alors été en mesure de voler des données sensibles, dont les procès-verbaux de plusieurs réunions du gouvernement français. 

En juillet 2020, le piratage du groupe hôtelier Accor a été rendu public. Les pirates ont pu accéder aux données de plus de 500 millions de clients, notamment leurs noms, leurs adresses, numéros de téléphone, dates de naissance et adresses électroniques.

En pleine crise covid-19, une série d'attaques par déni de service et ransomwares touche les hôpitaux français surchargés et entraîne la perte et le vol de données médicales. En 2021, les attaques par ransomware se poursuivent avec le piratage de la société de services informatiques Sopra Steria. Les pirates ont réussi à bloquer les données de plus de 1 000 entreprises, dont celles du gouvernement français. 

Ces quelques exemples montrent que personne n'est à l'abri des cyberattaques, qu'il s'agisse de particuliers ou de grandes entreprises.

Des conséquences lourdes

Une attaque cyber peut avoir de très graves répercussions sur une entreprise : perte de données, interruption d'activité, pertes financières, atteinte à la réputation, etc. Les répercussions d'une fuite de données peuvent être très graves et avoir un impact durable sur la victime. Dans le cas d'Accor, par exemple, les données clients qui ont été divulguées sont des informations sensibles qui pourraient être utilisées pour des vols d'identité ou des attaques de phishing.

Les fuites de données peuvent également avoir un impact négatif sur la réputation et les résultats des entreprises. Dans le cas de la société Orange, la cyberattaque a entraîné la perte de 60 millions d'euros, sans parler du préjudice pour les clients pouvant entraîner des répercussions juridiques à tous les niveaux.

Sécuriser les données stockées sur le sol français

Des données stockées sur le sol français

Dans la plupart des cas, les données du cloud sont stockées sur des serveurs situés aux États-Unis ou dans d'autres pays hors de France. Cela peut poser un problème aux entreprises qui sont soumises à la loi française et au RGPD.

Les prestataires étrangers peuvent revendre vos données

Si les pirates commettent de nombreux méfaits, ils ne sont pas les seuls à participer à la fuite de données. Il arrive parfois que ce soient les fournisseurs de cloud eux-mêmes qui autorisent l'accès aux données client ou revendent les données à des tiers. 

Par exemple, en 2014, il a été révélé que la NSA avait accès aux serveurs de Google, Facebook, Yahoo et Microsoft. Le programme PRISM permettait aux services de renseignement américains de collecter les données des clients à leur insu et sans leur consentement.

Le cas des données sensibles

Les données de santé, par exemple, sont soumises à des règles encore plus strictes encadrant leur collecte, leur manipulation, leur transit et leur stockage. C'est pourquoi il est obligatoire de travailler avec un prestataire proposant un hébergement souverain en France et disposant des certifications adéquates, comme la certification HDS (Hébergement des Données de Santé). Cette certification garantit la sécurité des données de santé, leur intégrité et leur conformité à la loi française.

Qu'est-ce que l'hébergement souverain ?

L'hébergement souverain est un type de stockage de données dans lequel les données sont situées sur des serveurs localisés dans le pays d'origine des données. Cela garantit que les données sont soumises aux lois du pays dans lequel elles sont stockées et que seules les personnes autorisées peuvent y accéder.

La souveraineté des données

Afin de se protéger de telles pratiques, les entreprises sont obligées de se tourner vers l'hébergement souverain. En effet, la loi française interdit le stockage des données privées des citoyens hors de son territoire, car il est très compliqué pour le droit français de s'appliquer aux données stockées en dehors du pays. 

C'est pourquoi il est essentiel et souvent obligatoire de s'assurer de la souveraineté des données. La souveraineté est le principe selon lequel les données doivent être stockées et traitées sur le territoire du pays où elles ont été collectées.

La garantie NetExplorer

NetExplorer fournit des services de cloud souverain pour sécuriser les données en France. Les data centers situés en région parisienne bénéficient de leur propre réseau électrique et fibre optique. Cela garantit une sécurité et des performances optimales pour vos applications et vos données. De plus, vous bénéficiez du soutien d'une équipe locale réactive et parfaitement informée de vos besoins.

Être mieux protégé

L'hébergement de vos données en France présente de nombreux avantages. Tout d'abord, la France possède l'une des législations les plus strictes en matière de protection des données dans le monde. Le Règlement général sur la protection des données (RGPD) prévoit un certain nombre de protections pour les personnes concernées. En vertu du RGPD, les données personnelles doivent être :

  • légitimes et nécessaires aux fins pour lesquelles elles sont collectées,
  • collectées avec exactitude et soin,
  • traitées de manière transparente

Il est essentiel pour les entreprises de protéger leurs données contre tout accès et toute divulgation non autorisés, et cela commence par la localisation et la certification des data centers.

cible
Testez gratuitement en quelques clics Créer votre plateforme et découvrez NetExplorer

Les derniers articles de la catégorie : RGPD

Signature électronique : une technologie nécessaire en entreprise

Signature électronique : une technologie nécessaire en entreprise

Les signatures électroniques sont importantes : elles permettent aux entrep...
Pourquoi sécuriser vos données d'entreprise en France ?

Pourquoi sécuriser vos données d'entreprise en France ?

L'importance de la sécurité des données n'a jamais été aussi grande, car el...
Hébergement des données de santé et RGPD

Hébergement des données de santé et RGPD

Les données de santé sont sensibles et soumises à une règlementation strict...