20 septembre 2022 Cloud Etudes de cas Partage de fichiers & collaboration Stockage en ligne
Sociétés d'assurance : peuvent-elles faire l'impasse sur le cloud ?

Sociétés d'assurance : peuvent-elles faire l'impasse sur le cloud ?

Le cloud est devenu un outil essentiel pour les entreprises de tous les secteurs. Ses avantages en termes de flexibilité, d'évolutivité et de rentabilité sont désormais bien établis. Pour les compagnies d'assurance qui traitent beaucoup de données sensibles et ont de nombreux partenaires, quelles sont les solutions ? Peuvent-elles se passer du cloud ?


Les solutions actuelles utilisées par les sociétés d'assurance

L'essor du travail collaboratif a pris un coup d'accélérateur avec la crise de la Covid-19. Le télétravail imposé par le distanciel a poussé les organisations à trouver de nouvelles façons de travailler. Pour certaines, cette découverte a été l'utilisation d'outils collaboratifs tels que Google Suite ou Microsoft Office 365.

Pour de nombreuses entreprises, l'utilisation de ces outils tiers n'est cependant pas idéale. Le secteur des assurances les utilise depuis des années pour soutenir ses processus opérationnels, mais la nature de ces données les rend particulièrement sensibles. Devant les risques engendrés par le stockage des données privées hors du territoire français, et la multiplication des cyberattaques, l'État a reconnu la nécessité d'encadrer le stockage, la gestion, la protection et le partage des données privées.

Les données qui passent entre les mains des compagnies d'assurance sont particulièrement sensibles. En effet, ce sont souvent des données personnelles, relatives à la santé ou à l'état civil des personnes, qui doivent être protégées. De plus, ces données sont confidentielles, c'est-à-dire qu'elles ne doivent pas être divulguées à des tiers sans le consentement des personnes concernées.

C'est pour ces raisons que la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés) a été créée pour s'assurer que les données des individus sont bien protégées. Le secteur de l'assurance est ainsi soumis à la réglementation de la CNIL, qui est particulièrement stricte.

Le secteur de l'assurance est également soumis à la directive Solvabilité II, qui oblige les assureurs à mettre en place un système de gestion des risques. Cette directive impose par ailleurs aux compagnies d'assurance de disposer d'un bon niveau de données financières, qui doivent être exactes et à jour.

Les défis du stockage des données dans le secteur de l'assurance

Le principal défi pour les assureurs est de trouver un moyen de stocker leurs données tout en respectant la réglementation en vigueur. La loi ordonne aux compagnies d'assurance de conserver certains documents pendant une durée minimale, car ces informations peuvent servir en cas de litige.

Les assurances doivent engager leur responsabilité quant à la gestion des données :

  • stockées de manière sécurisée,
  • accessibles uniquement aux personnes autorisées,
  • non modifiables sans autorisation,
  • sauvegardées en cas de perte ou de dommages.

Les solutions actuelles utilisées par les compagnies d'assurance ne répondent pas toujours à ces exigences.

Le stockage papier

En effet, beaucoup d'entre elles utilisent encore des dossiers papier qui sont difficiles à sécuriser et à protéger. Souvent stockés dans des endroits difficiles d'accès, cela peut rendre la récupération d'informations encore plus complexe en cas de besoin.

Le stockage on site

Une autre solution utilisée par certaines compagnies d'assurance consiste à stocker leurs données sur leurs propres serveurs. Cette solution a toutefois ses limites, car elle nécessite beaucoup d'espace et peut être coûteuse à entretenir. Il est aussi généralement difficile de garantir la sécurité des données partagées, une préoccupation pourtant majeure pour les assureurs.

Le cloud : une solution pour le secteur de l'assurance ?

Le cloud pourrait être une solution pour le secteur de l'assurance, parce qu'il permet aux assureurs de stocker leurs données hors site, dans un endroit sécurisé. Le nuage offrirait aussi la possibilité aux assureurs d'accéder à leurs données de n'importe où.

Le « nuage » ou cloud est un terme utilisé pour désigner l'informatique basée sur internet. Les ressources, les logiciels et les informations partagées sont fournis à la demande aux ordinateurs et autres appareils, un peu comme l'électricité.

Au lieu d'installer un logiciel sur son PC, ou de créer un réseau interne privé pour partager un fichier, on passe par le web pour stocker, gérer et échanger les informations.

Le cloud : une solution pour le secteur de l'assurance ?

Les avantages du cloud pour les sociétés d'assurance

Le cloud offre aux assureurs un certain nombre d'avantages.

Flexibilité

Le cloud aide les assureurs à stocker leurs données hors site, sur un stockage sécurisé. De cette façon, la technologie permet aux assureurs et à leurs partenaires d'accéder aux données de n'importe où. Les solutions de travail collaboratif intégrées au cloud sont particulièrement pratiques pour une entreprise qui doit gérer de nombreuses données.

Réduction des coûts

Le cloud offre la possibilité aux sociétés d'assurance de réduire leurs coûts. En effet, elles n'ont plus besoin d'investir dans du matériel informatique lourd, comme l'infrastructure et les serveurs pour stocker et sauvegarder la base de données, sans compter l'équipe technique pour s'en occuper.

Les logiciels SaaS fournis par les prestataires de services en ligne se mettent à jour automatiquement. Le travail collaboratif se fait sur les dernières versions des fichiers : plus de doublons, de retards coûteux ou de travail supplémentaire à cause de documents obsolètes !

Workflow automatisé

Le partage de documents sécurisés et la gestion de projets en ligne aident les assureurs à gagner du temps et à améliorer leur productivité. En effet, avec le cloud, il est possible d'automatiser les processus complexes qui prenaient jusqu'alors beaucoup de temps, comme la gestion des sinistres ou la création de contrats.

De plus, l'entreprise ne paie que pour ce dont elle a besoin, ce qui est un bon moyen de contrôler ses dépenses.

La solution NetExplorer pour les sociétés d'assurance

La France est un territoire où les données personnelles sont particulièrement protégées. La loi informatique et libertés et le RGPD (règlement général sur la protection des données) imposent aux entreprises qui collectent des données personnelles de les tracer, de les conserver en toute intégrité et de les sécuriser.

Avec le cloud souverain de NetExplorer, vous bénéficiez d'un service conforme au RGPD. La traçabilité des données est garantie, vous pouvez déterminer qui a accès à vos données et à quelles fins, et vous bénéficiez d'un niveau de sécurité élevé pour le stockage et le partage de vos données. La signature électronique, la gestion des accès et les logs sont autant de fonctionnalités qui vous permettront de fluidifier et de maîtriser vos process.

NetExplorer est une solution française, certifiée ISO 27001, qui offre un stockage sécurisé en France adapté aux données des assurances, comme stipulé dans le RPGD. Les données sont hébergées dans des data centers parmi les plus sécurisés du pays, ce qui garantit une protection optimale des données client.

cible
Testez gratuitement en quelques clics Créer votre plateforme et découvrez NetExplorer

Les derniers articles de la catégorie : Cloud

Le cloud, nécessaire pour la sécurité des données de santé

Le cloud, nécessaire pour la sécurité des données de santé

Si l'informatique dématérialisée a changé la donne pour de nombreux secteur...
Sociétés d'assurance : peuvent-elles faire l'impasse sur le cloud ?

Sociétés d'assurance : peuvent-elles faire l'impasse sur le cloud ?

Le cloud est devenu un outil essentiel pour les entreprises de tous les sec...
BTP, architecture et immobilier : le cloud à votre service

BTP, architecture et immobilier : le cloud à votre service

Pour les entreprises des secteurs de la construction, de l'architecture et...